Promotion et transport aérien

-A +A

L’ambition de doubler la taille du secteur exige une forte montée en puissance de l’activité promotionnelle et un renforcement des stratégies de distribution de chacune des destinations du Maroc. Pour y parvenir, le Maroc devra répondre à cinq défis :

Le défi de l’accroissement de la notoriété

Pour parvenir à doubler sa part de marché, le Maroc devra accroître fortement la part des touristes qui connaissent le Maroc et qui comptent s’y rendre par une présence accrue sur l’ensemble des canaux promotionnels pertinents. Cet effort déjà réalisé sur le marché français et espagnol sera mené sur les autres marchés européens. En effet, la part de marché du Maroc reste limitée sur ses marchés traditionnels.
Il existe donc pour le Maroc une marge importante en termes de prises de part de marché, dans un contexte où l’Europe restera en 2020 le principal bassin émetteur de touristes internationaux, avec 46 % de la demande mondiale, soit 717 M de touristes.

Le défi de l’attraction de nouveaux segments à fort potentiel

La réussite de la Vision implique également de conquérir de nouvelles populations à fort potentiel en termes de durée de séjour et de dépense touristique, qui jusqu’ici se sont peu intéressées au Maroc. Leur ciblage sera rendu possible par l’émergence d’une offre plus large, dont le positionnement sur le marché mondial devra être accompagné par une stratégie promotionnelle réinventée.
- Les seniors, qui représentent une des fractions les plus importantes des touristes, et qui présentent à la fois une durée de séjour et des niveaux de dépenses supérieures à la moyenne ;
- Les familles, qui restent le segment le plus important en termes de volume des nuitées touristiques ;
- Les jeunes actifs à la recherche d’activités sportives et de niche, qui présentent également
 

Le défi de la promotion du tourisme interne

des niveaux de dépense touristique importants.
Pour parvenir à tripler le nombre de voyages domestiques, il est impératif de bien comprendre le comportement et les attentes spécifiques des touristes domestiques. Leur ciblage passe entre autres  par l’émergence d’une nouvelle offre qui accommode aussi bien une part des clients internationaux que les touristes nationaux comme les  stations Biladi et par la structuration d’un circuit de production et de distribution capable d’assembler et commercialiser des packages dédiés.
La promotion du tourisme interne contribue à la diversification des sources de la croissance et à l’amélioration de la résilience du secteur.

Le défi de positionner 6 nouvelles destinations

La stratégie d’aménagement territorial de la Vision 2020 permet d’élargir fortement l’Offre Maroc, en développant une offre balnéaire sophistiquée, en créant de nouveaux relais de croissance sur le culturel et en faisant émerger une offre « nature ». En termes de promotion, cela implique de positionner à l’international six nouvelles destinations touristiques en plus de Marrakech et Agadir, autour desquelles la promotion nationale est restée concentrée jusqu’ici.