La mise en place d’une taxe voyage pour la promotion touristique 20 Novembre 2013

-A +A
La mise en place d’une taxe voyage pour la promotion touristique 20 Novembre 2013

Le secteur du Tourisme en 2013:  En dépit d’un environnement socioéconomique difficile, les indicateurs du secteur du Tourisme marocain ont enregistré des évolutions significatives.

·         Evolution  du nombre des arrivées aux frontières à fin août 2013 : +7,6/ soit 7,2 millions de touristes

·         Les recettes de voyages, qui contribuent fortement à l’équilibre de la balance des paiements, ont atteint 57,9 milliards de dirhams en 2012 et devront atteindre 60 milliards de dirhams en 2013.

 

Ainsi et malgré la conjoncture économique, le secteur du tourisme conserve sa place en tant que un levier important de la croissance économique du Maroc avec une  part du PIB touristique  de 7,8% en 2012.

Par ailleurs, les perspectives  du secteur au niveau mondial sont  prometteuses pour 2014

 

 


Perspectives 2013

Perspectives 2014

 

Croissance économique mondiale (FMI)

+ 2.9%

+ 3.6%

Echanges commerciaux (FMI)  avril 2013

+ 3.3%

+ 5%

Touristes internationaux (OMT)

+  [3.0%  -  4.0%]

+  [3.0%  -  4.0%]

Trafic passager mondial (IATA)

+2.3%

+5.8%

 

L’importance de la promotion pour accompagner Vision 2020 :

La réalisation des ambitions et objectifs de la Vision 2020 nécessite un budget de 13 Milliards de Dhs sur la période 2011-2020  (acté dans le cadre du CPN) pour accompagner l’effort de la promotion du Maroc.

Actuellement, le budget actuel alloué à la promotion du tourisme émane de deux principales sources de financement :

- Le budget de l’Etat sous forme de subvention à l’investissement de  promotion  qui  avoisine  une  moyenne  annuelle de 300 MDH

- Les recettes de la taxe de promotion touristique payée par les clients séjournant dans les établissements d’hébergement classés estimées à près de 100 MDH (recettes intimement liées au niveau des nuitées)

 

Evolution Budget du Ministère du Tourisme

 

Année

Budget d’investissement

Variation %

dont budget  Promotion

Variation %

2009

622 640 000

 -

550 000 000

 -

2010

625 640 000

0,5%

550 000 000

0,0%

2011

396 340 000

-36,7%

300 000 000

-45,5%

2012

395 320 000

-0,3%

300 000 000

0,0%

2013

435 659 365 *

10,2%

336 000 000 **

12,0%

2014

439 660 000

0,9%

300 000 000

-10,7%

 

(* *) Subvention après coupe de 144 000 000 dhs

(*) budget investissement après coupe de 159 660 635 dhs.

 

Contexte de la création de la Redevance Sociale/Promotion

Au vu des ambitions et des objectifs de la vision 2020, il était  nécessaire  de diversifier et de pérenniser les sources de financement du dispositif de promotion du tourisme d’où la création d’une nouvelle redevance voyage issue d’une légère taxation des titres de voyages (billets d’avion).

Cette taxe  qui entrera en vigueur à partir du 1er Avril 2014 a pour objectif de renforcer les ressources dédiées à la promotion touristique et de favoriser l’attractivité de la destination afin d’attirer les touristes en provenance de nouveaux marchés. Cette redevance n’aura pas d’effet rétroactif sur les achats déjà entamés par les TO et réceptifs pour l’année 2014. 

La valeur de la dite taxe a été fixée à 100 DHS pour la classe économique et à 400 DHS pour la première classe et la classe des affaires (pour l’aller ou retour à partir du Maroc), sachant que les sociétés de transport aérien sont redevables auprès de l’Etat et sont tenues de lui verser les sommes collectées auprès de ses clients. En effet, cette taxe sera prélevée sur émission des billets d’avion dans le cadre des liaisons aériennes internationales.

L’allocation des recettes de cette redevance se fera équitablement (50٪ /50٪) entre l’Office Nationale Marocain du Tourisme et  le Fonds d’appui à la cohésion sociale. En cas de non respect des dispositions du texte de loi, les compagnies réfractaires seront passible d’une amende pouvant atteindre 25% de la valeur de la taxe non versée.

 

 

Rappel des Objectifs du secteur à mi-parcours de la vision 2020 (fin 2015)

Les engagements contractuels de l'Etat pour le secteur du Tourisme, formalisés dans le Contrat Programme National Vision 2020 prévoient, les réalisations suivantes à fin 2015 :

  • Capacité  litière : 256.400 lits    (vs 195 000 en 2012)
  • Arrivées  : 13.7 millions   (vs 9,4 millions en 2012)
  • Recettes : 85 Milliards de Dhs   (vs 58 milliards en 2012)
  • Emplois : 645 000     (environ 480 000 en 2012)