Formation Hôtelière et Touristique : Une rentrée sous le signe de l’excellence et la qualité

-A +A
Formation Hôtelière et Touristique : Une rentrée sous le signe de  l’excellence et la qualité

Dans le cadre du Chantier « Formation & Ressources Humaines de la Vision 2020 »,   Monsieur  Lahcen HADDAD, Ministre du Tourisme,  a présidé  le Mardi 27 Octobre 2015 à El Jadida une rencontre  consacré à la  présentation du  Bilan de l’offre de formation en tourisme dans les établissements sous tutelle du Ministère du Tourisme.
Ainsi, l’accent a été mis sur les réalisations en matière de restructuration du dispositif de formation notamment :

  • L’émergence des centres d’excellence avec la  Création de 4 centres de formation professionnelle d’excellence à  Marrakech, Mohammedia, Agadir et Fès.
  • La diversification des filières de formation à fort potentiel d’insertion professionnelle avec la  création de nouvelles filières  à savoir « Marketing Hôtelier  et Touristique », à Mohammedia et «  Animation Touristiques » et « Assistant Direction Hébergement », à  Marrakech.
  • Le lancement du Baccalauréat professionnel partir de septembre 2015 dans les villes de Fès et Marrakech pour les filières Art culinaire et  Service de restauration.
  • L’appui à l’orientation et à l’insertion des lauréats  notamment par la création de 4 centres de gestion de carrière  en partenariat avec l’ANAPEC.
  •  L’amélioration de l’employabilité des lauréats des EFHT  dans le cadre d’un partenariat avec International Youth Foundation (IYF).
  • La mise en place du Label d’excellence pour la reconnaissance du niveau de qualité et de gouvernance des Etablissements de Formation Touristique du  secteur privé et public.
  • Le développement de la formation supérieure à travers la création d’une  Ecole Supérieure en Management Hôtelier et Touristique  dans le cadre d’un partenariat avec l’Université CADI AYAD.

Rappel de l’engagement Vision 2020 en matière de formation :

  • En termes quantitatifs : formation de 130.000 jeunes à l’horizon 2020.
  • En termes qualitatifs : Création d’une nouvelle génération d’écoles professionnelles de référence nationale et internationale s’alignant aux exigences du positionnement des différents territoires touristiques.

Par ailleurs, d’autres actions sont programmées  pour le repositionnement de l’Institut Supérieur International du Tourisme de Tanger (ISIT)  en tant qu’institut de référence en Afrique notamment à travers  le lancement  d’une nouvelle filière « Guide des Villes et Circuits Touristique » et  la création d’une licence professionnelle « Management et Ingénierie de la Restauration »; ainsi que la Création d’un Cycle Doctoral au sein de l’ISIT.
Rappelant l’enjeu de la qualité dans un environnement fortement concurrentiel, M. HADDAD, a souligné  lors de cette rencontre la nécessité d’asseoir une politique de formation à la hauteur des défis et des ambitions de notre stratégie touristique ; précisant que « L’un des défis majeurs à relever en matière de  formation hôtelière et touristique est d’assurer l’adéquation optimale entre l’offre et les besoins,  et d’assurer l’employabilité des jeunes dans le secteur touristique au vu de son importance en tant que locomotive de développement économique ».
 
Le Ministre s’est également félicité de la démarche concertée entre l’ensemble des opérateurs de la formation hôtelière et touristique confirmée lors des 11èmes Assises du Tourisme  par la signature du contrat RH en Hôtellerie et Tourisme 2014-2020 et qui formalise une stratégie globale d’accompagnement de la mise en œuvre de la vision touristique 2020 par la formation de ressources humaines qualifiées.
S’adressant aux  lauréats des différents établissements de formation hôtelière et touristique, sous tutelle du Ministère du Tourisme, M. HADDAD a mis en exergue  l’un des atouts forts de notre pays, celui de disposer d’une population jeune qui constitue  un véritable vivier pour le secteur du tourisme. Il a aussi  souligné que « les défis que notre pays s’est fixé dans ce secteur, ne pourront être relevés que grâce à des ressources humaines hautement qualifiés » et que  l’investissement dans le capital humain fera à coup sûr la différenciation de « l’offre Maroc ».
Résultats  2015:

  • Formation Professionnelle : 1652 admis tous cycles confondus sur 1724 candidats soit un taux de réussite de plus de 96 %.
  • Enseignement Supérieur : 300  admis sur  310 candidats tous cycles confondus

Nombre d’inscrits / Tous cycles confondus :

  • Formation Professionnelle :       2000
  • Enseignement Supérieur    :        250

 Une grande affluence des jeunes sur les Etablissements  de formations relevant du Ministère du Tourisme avec 6635 postulants pour 2385 places, soit environ 3 demandes /place

  • Formation Professionnelle :   4180 demandes pour 2135 places pédagogiques
  • Enseignement Supérieur : 2355 demandes pour 250 places pédagogiques