Emplois et métiers du Tourisme

-A +A

Dans le cadre de la coopération avec la Banque Mondiale / SFI, portant sur l’accompagnement des RH du ministère du tourisme par la mise à jour des référentiels des métiers & des compétences et la formation des formateurs et managers des établissements ainsi que Conception et lancement d’une plateforme d’information emploi et formation, le département du Tourisme a accompagné les experts dans la révision  et la conception des outils de gestion notamment les répertoires Emplois-Métiers(REM) et les référentiels Emplois-Compétences (REC) et l’élaboration de la plate forme.

REM & REC :

Ces outils de gestion sectoriels représentent une référence indispensable pour les entreprises, le secteur de la formation et les opérateurs d’intermédiation sur le marché du travail en matière de gestion des ressources humaines.

Ils permettent :

  • Aux entreprises de mieux identifier, exprimer et satisfaire leurs besoins en compétences
  • Au secteur de la formation de développer des programmes se rapprochant au mieux de la demande des entreprises
  • Aux opérateurs d’intermédiation de disposer d’outils de rapprochement entre l’offre et la demande d’emploi
  • Aux demandeurs de formation et d’emploi d’avoir une orientation et une meilleure visibilité des métiers potentiels.

Le Répertoire des Emplois-métiers (REM) a pour objectif de mettre à la disposition des multiples utilisateurs potentiels un référentiel d’informations structurées sur les emplois et les métiers.

Il a pour vocation principale de faciliter la connaissance du marché de l’emploi, en décrivant les emplois et les métiers afin d’aider les autorités responsables de la formation professionnelle à mieux distinguer les métiers, les familles de métiers, les spécialités et les filières de formation.

Le Référentiel Emplois-compétences (REC) est un document qui décrit les activités des emplois, donne des éléments sur les indicateurs de performance propres à chaque emploi, présente les évolutions pressenties ou repérées ainsi que les compétences nécessaires pour les exercer.

La réalisation des objectifs de la vision 2020 passe incontestablement par la professionnalisation continue des métiers du tourisme.

Les outils de gestion (REM-REC) permettent une meilleure connaissance des métiers du secteur à savoir:

Hôtellerie : cette famille professionnelle rassemble tous les métiers connus liés à l’accueil et au fonctionnement de l’hôtel (réceptionniste, gouvernante, employé d’étage...).

Restauration : rassemble les métiers liés à la cuisine (cuisinier, plongeur), au service en salle (maitre d’hôtel, serveur), au bar (barman…).

Agences de voyage et transport touristique : rassemble les métiers liés à la conception et à la vente de séjour (agent du tourisme, billettiste…) et au transport des touristes (chauffeur touristique…)

Les services touristiques et guides de tourisme : il s’agit de l’animation des clubs de vacances (responsable animateur), du personnel des SPA (responsable, agent SPA…), des guides touristiques locaux, des guides accompagnateurs et des guides des espaces naturels (montagne et désert).

Le secteur de la promotion et de l’information touristique : comprend les métiers tels que responsable de développement touristique, responsable de promotion touristique, agent d’accueil…

Pour consulter le REM et le REC du secteur du tourisme (version complète), cliquez sur les liens suivants :

Le Répertoire des Emplois-métiers (REM)
Le Référentiel Emplois-compétences (REC)  

Ingénierie et formation des équipes pédagogiques et administratives des établissements et des services centraux :

Des sessions de formation, dont le contenu a été élaboré sur la base d’une analyse de l’existant organisationnel du dispositif de formation professionnelle du Ministère, incluant établissements et Services Centraux, ont été dispensées à travers des activités pédagogiques, techniques et administratives notamment:

 

Sessions

Bénéficiaires

Contenu

Auditeurs pédagogiques 

Cadres de la Division de la Formation

  • Missions, rôles et activités des auditeurs pédagogiques
  • GOMP : Guide d’organisation matérielle et pédagogique
  • Evaluation des programmes de formation

Managers des EFPHT

Directeurs des EFHT

  • Caractéristiques liées à l’APC
  • Guide de gestion des établissements de formation professionnelle en APC :
  • Principes de gestion liés à l’APC
  • Processus de gestion (structure organisationnelle, la gestion de la formation, la gestion des stagiaires, la gestion des programmes, la gestion des ressources…).

Méthodologues

Directeurs des études ou Chefs de travaux

  • Conception et réalisation d’un référentiel de formation par APC
  • Utilisation des REM pour l’élaboration des programmes de formation selon l’APC
  • Propositions des méthodes pédagogiques conformes à l’utilisation de l’APC (Démarches d’enseignement)
  • Outils pédagogiques permettant la mise en pratique des acquis de la formation (APC) adoptés aux établissements
  • Restituions des acquis de la formation APC
  • Alternance théorie/pratique (travail sur un cas concret d’un programme)
  • Proposions des méthodes de suivi durant la période des stages.

 

Conception et lancement d’un système d’information pour le marché du travail (LMIS) du secteur du Tourisme

Le système d’information sera élaboré à travers la création d’une plateforme d’échange d’informations complètes, fiables et crédibles permettant de piloter le secteur  en assurant une adéquation formation/emploi.

Cette action, vise, entre autre, l’amélioration de l’employabilité des jeunes en permettant aux différents acteurs en présence de prendre des décisions éclairées, à travers un accès aisé à l’information, l’analyse, la prospection et les partenariats dans les domaines de l’emploi et de la formation.

  1. Rôle Stratégique :
  • Orientation de la politique publique en matière d’emplois
  • Définition du périmètre de compétence
  • Optimisation du marché de travail
  1. Rôle informatif :
  • Tableaux de bord
  • Meilleure connaissance du marché
  • Annuaire des compétences & emplois proposés
  • Publications
  1. Rôle d’accélérateur de performance :
  • Rapidité dans la prise de décision publique et privée
  •  Centralisation et diffusion des données