Stratégie de formation

-A +A

Plan de valorisation du Capital Humain et de formation d’excellence  

La réalisation des objectifs de la Vision 2020 implique une forte évolution du système de formation, avec en particulier un véritable saut quantitatif et une configuration adaptée au défi de la qualité.

La dynamique du chantier formation impulsée par la stratégie nationale, s’est traduite par le lancement de plusieurs défis.

En termes quantitatifs, la vision 2020 nécessite la formation de 130.000 jeunes à former. Ce qui implique une consolidation des efforts de tous les partenaires engagés dans la formation hôtelière et touristique.

Afin d’accompagner le développement par territoire, le dispositif de formation national devra s’adapter aux spécificités de chacun (mise en cohérence des besoins, des filières, des niveaux…).

Compte tenu des exigences de qualité de service et de prestations, il devrait :

  • Renforcer les dimensions de service, savoir être, savoir faire…
  • Renforcer la maîtrise des langues
  • Développer la formation du middle-management
  • S’adapter aux évolutions du secteur et à la diversification de l’offre : gestion d’animations sportives et culturelles, nouvelles niches (golf, bien être...), nouveaux métiers (e-tourisme...).
  • L’amélioration du processus de formation requiert la mobilisation des moyens nécessaires pour doter le secteur des dispositifs et des compétences qui permettront d’atteindre le niveau de qualité de service exigé par la demande internationale.

L’avenir des ressources humaines dans le secteur du tourisme dépend de l’amélioration impérative de son image et de son attractivité. Plusieurs actions seront menées dans ce sens :

  • Communiquer sur les perspectives et réussites possibles auprès des prescripteurs (parents, grand public, monde de l’enseignement) et jeunes Marocains ;
  • Mettre en place un cadre de gestion attractif des Ressources Humaines en valorisant les perspectives et les opportunités d’évolution et de carrière de chacun pour faire du secteur du tourisme un véritable « Ascenseur Social ».

S’agissant de la formation professionnelle, il y a lieu de créer une nouvelle génération d’écoles d’excellence selon un mode de gestion innovant pour s’aligner aux exigences du nouveau positionnement du Maroc. La Vision 2020 fera émerger une nouvelle génération d’écoles de référence niveaux technicien et technicien spécialisé en hôtellerie, restauration et tourisme, alignées aux standards internationaux qui seront implantées dans chacun des 8 territoires touristiques.

Pour ce qui est de la formation supérieure, le repositionnement de l’Institut Supérieur International du Tourisme de Tanger (ISITT) intervient pour consolider son positionnement au niveau national et réaffirmer son rayonnement sur le continent africain en tant qu’Institut de référence, avec l’accompagnement de partenaires de renom, dont notamment l’Institut Paul Bocuse pour le Management Hôtellerie & Restauration, les universités de Harvard et Toronto pour la création d’un Centre de Recherche en Développement et Tourisme Durable.

Une Ecole de Management Hôtelier sera également créée, pour répondre aux besoins en middle et top management du secteur à horizon 2020.