Gouvernance

-A +A

Un nouveau schéma institutionnel pour une régulation dynamique

Conscient des enjeux décisifs pour réaliser les objectifs de la Vision dans les délais fixés et convaincre la communauté des investisseurs de s’engager avec confiance dans sa mise en œuvre, le dispositif de pilotage 2020 repose sur les trois éléments suivants :

  • La mise en place d’une nouvelle architecture institutionnelle qui consacre la transversalité du secteur du tourisme, la territorialisation de sa stratégie de développement, et l’indispensable concertation entre le secteur public et le secteur privé au niveau national et régional, à travers la création de structures spécifiques de pilotage national et régional, qui seront notamment chargées de mettre en pratique les deux principes énoncés suivants :
  • L’adoption du principe de pilotage coordonné de tous les paramètres de l’équation touristique qui consistera à assurer, dans le temps et l’espace, la juste adéquation entre les capacités litières, la desserte aérienne, une main d’œuvre qualifiée et la mobilisation des budgets de promotion nécessaire au remplissage des capacités, mais également de s’assurer de la bonne adéquation entre le positionnement du territoire et celui de ses produits hôteliers avec les segments de clientèle visés, les réseaux de commercialisation utilisés et le type de desserte aérienne sollicité ; 

Ainsi, la création de structures efficaces de pilotage national et territorial, engagées sur des objectifs qualitatifs et quantitatifs, et sur des méthodes de travail adéquates, devrait favoriser la maximisation des investissements au cours de la décennie en apportant les assurances d’un pilotage harmonieux de la nouvelle économie touristique.